fbpx

Une journée de tournage chez Voxmedia

05/03/2021

Il est fréquent que nos clients s’interrogent sur les conditions de tournage, ne comprenant pas toujours l’énergie déployée pour leur préparation.

A travers cet article et l’exemple d’un tournage, nous valorisons le travail d’anticipation que l’on appelle « pré-prod » dans notre métier.

L’exemple de Petty Well est inspirant : une marque de croquettes pour chiens qui se distingue par l’attention portée à la qualité nutritionnelle.

Avant le jour J, toutes les étapes avaient été parfaitement respectées mais tout au long du tournage nous avons dû user de stratagèmes pour ralentir le rythme du bouledogue français, particulièrement énergique.

Ces moments ajoutent évidemment de la vie aux tournages mais ils sont également challengeant. En effet, bien que les story-boards soient toujours préparés en amont, la réalité du terrain peut parfois s’avérer plus complexe que prévu. L’équipe de Voxmedia est donc toujours prête à faire preuve de patience et de créativité pour rebondir et atteindre ses objectifs en temps et en heure.

Vous l’aurez compris, on vous raconte ci-dessous comment se déroule un tournage avec l’équipe Voxmedia.

Étape 1 : L’installation des caméras 

Avant l’arrivée des clients, le réalisateur installe son matériel : sa caméra, Red Comodo (couramment utilisée par les réalisateurs de cinéma) et son trépied.

Ce type de caméra est particulièrement convoité pour les productions haute-gamme car le format RAW intégré permet de modifier en post-production : la balance des blancs, les espaces de colorimétrie et de bénéficier de toutes les informations dans les hautes et basses lumières pour l’étalonnage. 

Pour compléter cette installation, un retour vidéo est positionné afin d’offrir au réalisateur une vue plus précise du plateau et de rassurer le client sur ce à quoi ressemblera le plan final. Le client peut donc jeter un œil au produit final sans encombrer le plateau de tournage.

Étape 2 : L’installation du décor

Une fois les caméras installées, il y a plusieurs points à surveiller sur le plateau :

  1. S’assurer que l’espace de tournage est bien éclairé : l’essentiel de la vidéo résultant dans l’éclairage du sujet (le chien) et de l’objet (la gamelle). Le réalisateur place les caméras et les lumières à des endroits stratégiques, qu’il peut modifier durant le tournage.
  2. Vérifier lorsque le sujet est en place, que la lumière éclaire uniformément le plateau, afin qu’il n’y ait pas d’ombre ou d’éclairage diffus et que le sujet et l’objet soient parfaitement mis en valeur.
  3. Nettoyer régulièrement le plateau car nous ne sommes jamais à l’abri d’une poussière, de traces de pattes ou de poils qui seraient compliqués à éliminer en post-prod.

A savoir : le plus important dans un tournage vidéo est de surveiller l’éclairage. Il sera un indicateur clé sur la réussite ou non de votre vidéo. C’est pour cela que selon l’atmosphère souhaitée et l’histoire à raconter il faudra placer les lumières d’une certaine façon. L’objectif étant d’éclairer le plateau de façon uniforme et d’éviter les ombres grâce à un contre-champ lumineux.

Etape 3 : Le tournage 

Une fois le décor posé, les caméras et les lumières installées, il faut s’atteler à la réalisation de la vidéo.

Souvent, et comme c’était le cas pour le tournage Petty Well, des membres de l’équipe client sont présents pour guider le réalisateur. Le client peut aider à la réalisation artistique ou proposer des idées pour rendre le tournage plus fluide.

Le tournage de Petty Well s’était déroulé en quatre étapes :

  • Tout d’abord, un plan large avec la gamelle et le sujet (le chien) qui sort de l’image.
  • Puis, un plan moyen : le sujet revient vers la gamelle.
  • Suivi d’un plan resserré : le sujet dévore les croquettes Petty Well avec délice.
  • Pour finir sur un packshot des produits Petty Well : une étape montrant le produit final à vendre aux clients. 

Ces plans demandaient chacun de nombreuses répétitions : pour s’assurer que les images seront assez qualitatives pour être exploitées et correspondent en tous points au brief. Les tournages durent parfois longtemps pour cette raison. Celui-ci a demandé plus de quatre heures de travail sur place pour un résultat final de 15 secondes.

Également, ces nombreux changements de valeurs de plan durant le tournage permettent de créer du mouvement, de raconter une histoire de manière fluide.

Par exemple, commencer par un plan serré afin de dévoiler un indice puis élargir le plan par la suite permet de créer un effet de surprise et de faire rentrer le spectateur dans l’univers de la marque.

Il est recommandé de jouer avec les angles : montrer ou masquer en changeant de valeur de cadre ou valoriser des axes particuliers qui créeront de l’adhésion chez votre public. Il est possible d’influencer le spectateur en montrant uniquement ce que l’on veut et en masquant ce qui nous déplait.

Étape 4 : La fin de tournage

Une fois la réalisation vidéo terminée, il y a encore quelques étapes :

  • Vérifier que les rushs respectent le story-board et les faire valider par le client.
  • Échanger avec le client pour lui expliquer quelles seront les étapes suivantes. On y parle du montage, des dates de livraison et des derniers détails à vérifier.
  • Sauvegarder les images et doubler la sauvegarde au cas où il y ait eu un problème lors de l’enregistrement.

Étape 5 : La livraison du produit fini au client 

Enfin, une fois que le tournage est terminé et que le réalisateur a vérifié les images du film, elles sont envoyées au monteur. Il devra s’occuper de la découpe vidéo en suivant le brief, ajouter le sound design adapté, le logo de la marque puis les mentions légales en fin de vidéo. Puis la vidéo terminée sera envoyée au format demandé par le client.

Maintenant que vous savez tout sur le déroulement d’un tournage chez voxmedia, il ne reste plus qu’à nous contacter pour discuter de votre projet :

Tél : 06 61 61 22 49 – 01 86 53 04 10

Email – contact@voxmedia.fr

Écrit par Ophira Theveneau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus de nouvelles

Quel format vidéo pour quel réseau social ?

Avant de se lancer dans la réalisation vidéo, il faut avoir en tête une idée précise de sa stratégie. Une vidéo n’aura pas le même format selon qu’elle soit programmée pour Youtube, Instagram ou Facebook. Afin d’augmenter la visibilité de votre contenu, il sera judicieux de publier la vidéo sur plusieurs […]

VOXMEDIA en un clin d’oeil

La vidéo offre un pouvoir d’attraction unique : plus captivante qu’un texte, elle attire instantanément l’attention de votre prospect. Elle vous rapproche de votre cible et noue un lien de confiance. Elle optimise votre référencement naturel et crée plus d’engagement de la part des prospects […]

La capsule vidéo : un outil indispensable

A votre avis, si votre public avait le choix entre regarder une vidéo explicative de 10 minutes et une autre d’une minute laquelle choisirait-il ? Bien sûr, celle qui est courte et va droit au but. C’est à cela que sert la capsule  vidéo :  elle permet à l’internaute d’assimiler des informations en un temps réduit. Dans […]