fbpx

Comment créer des sous-titres vidéo impactants ?

12/08/2021

Vous avez créé une vidéo unique et vous êtes prêts à la diffuser ? Pas si vite ! Avez-vous pensé à ajouter des sous-titres ?

Les sous-titres sont le meilleur moyen d’engager votre audience. Ils facilitent la compréhension de votre vidéo et permettent aux internautes de déterminer en seulement quelques secondes s’ils continuent ou quittent la vidéo. Quoi qu’il en soit, les sous-titres retiennent votre cible plus longtemps et cela joue positivement sur vos statistiques. 

Lorsque vous ajoutez des sous-titres vous répondez au besoin de 85% des utilisateurs qui regardent des vidéos sans son. Vous permettez à votre vidéo d’avoir plus d’impact et d’atteindre un public plus large. Et s’il vous en faut plus, on vous explique ici les 5 avantages à intégrer des sous-titres à vos vidéos. 

Écrire des sous-titres demande cependant une certaine maitrise, voici nos conseils :  

Tout d’abord, il faut avoir un script clair pour pouvoir retranscrire ensuite les sous-titres de façon juste. Le script donne la trame, le ton et guide le discours. Il vous facilitera la tâche lorsque vous devrez vous atteler au sous-titrage. Ensuite lorsque vous vous pencherez sur les sous-titres, pensez à : 

1. Gérer le timing des sous-titres 

  • Les sous-titres doivent être synchronisés avec le rythme de parole. En règle générale, ils ne doivent pas figurer plus de six secondes à l’écran et évoluer en même temps que la scène de votre vidéo.
  • Les scènes rapides doivent contenir des sous-titres avec peu de caractère pour garder une cohérence globale. Les sous-titres doivent apparaitre et disparaitre en fonction du son et de l’image.

2. Préserver le style et le ton du discours à travers vos sous-titres

  • Assurez-vous de la cohérence établie entre les sous-titres et la prise de parole. Le spectateur doit pouvoir saisir le ton de la vidéo rien qu’avec les sous-titres. Restez authentique sur l’écriture des sous-titres. Imprégnez-vous du ton et du style du discours pour sous-titrer au plus proche de ce qu’a voulu transmettre le présentateur. 
  • Chaque sous-titre ne doit pas dépasser les 40 caractères et ne pas faire plus de deux lignes.  Il faudra faire preuve d’une grande capacité de synthèse.

3. Transcrire les effets sonores

Ajoutez les effets sonores de la vidéo en italique minuscule entre parenthèses. Par exemple : (chat qui miaule) (rire) (bruit de machine à café). 

Ces précisions rendent la vidéo puis vivante et attachante pour vos prospects. Vous donnerez l’impression que vous vous montrez dans votre quotidien et cela créera du lien. 

4. Surveiller la ponctuation

La ponctuation peut influencer ou modifier le sens de la phrase. Elle est le reflet de la mélodie et du rythme de parole, il faut donc y accorder une attention particulière. 

Lors de son allocution en vidéo, l’orateur peut faire des fautes de grammaires ou employer des expressions familières. L’un des grands défis du sous-titrage sera de reproduire le plus fidèlement un langage imparfait tout en gardant un texte grammaticalement correct. 

La ponctuation doit participer à la clarté du texte et en faciliter la lecture. 

Concrètement, le sous-titrage utilise rarement des points. N’en mettez pas à chaque changement de plan mais à chaque nouvelle idée.  

Les points d’exclamation et les points d’interrogation sont en revanche importants pour fluidifier la compréhension du message. Les virgules, les deux points, les points-virgules ou les apostrophes rendent les phrases intelligibles et soulignent les idées dans le script.

Pour un intervalle de silence significatif, l’insertion d’une ellipse (…) est recommandée. Concernant les guillemets, ils sont obligatoires si vous donnez une citation d’un livre, d’un poème ou bien d’une lettre. 

Imaginez une lecture d’un texte sans ponctuation. Il n’aurait aucun sens ! Il en est de même pour le sous-titrage. Assurez-vous donc que votre texte comporte une ponctuation adéquate et adaptez-vous au niveau de langage de votre cible. 

5. Utiliser des majuscules en début de phrase

Chaque phrase doit commencer par une majuscule. Même si cela vous semble évident, les internautes seront inconsciemment sensibles à ce genre de détail et cela jouera en votre faveur ou défaveur. Il ne faut pas les négliger. 

6. Faire attention aux nombres

Il existe une règle courante selon laquelle les nombres inférieurs à dix s’écrivent en toute lettre. 

Il faut toujours épeler tous les nombres allant d’un à dix, mais utiliser des chiffres pour tous les nombres supérieurs à dix. Par exemple : le siège social compte 30 employés dont six qui occupent le pôle marketing. 

En revanche, dans les contextes sportifs et techniques, l’utilisation de chiffres est de mise. Par exemple, il a marqué 4 buts !

7. Garder un écran aéré 

Les sous-titres ne doivent pas obstruer les éléments visuels importants de la vidéo. Pour que le spectateur puisse vivre la scène comme il se doit, le texte à l’écran doit être inscrit sur deux lignes maximum. 

Le spectateur doit être aidé dans sa lecture et sa compréhension de la vidéo sans être frustré par un sous-titrage prédominant.

8. Faire appel à un professionnel 

Le sous-titrage est plus complexe qu’une simple traduction mot à mot. La traduction est l’articulation entre le littéraire et l’audiovisuel, qui demande de l’expérience, une sensibilité et un savoir-faire particulier. Cela demande également du temps pour adapter, synthétiser, reformuler, raccourcir, respecter les unités de sens… C’est pourquoi Voxmedia vous propose ses services de sous-titrage pour vos vidéos. 

Nos spécialistes ont une connaissance approfondie du métier et une expertise de plusieurs années.

Nos services vidéos et sous-titrages vous intéressent ?

Contactez-nous dès maintenant :

Tél : 06 61 61 22 49 – 01 86 53 04 10Email – contact@voxmedia.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus de nouvelles

Tiktok Episode 1 : Tikok ou Reels Instagram ?

Addictive, efficace, créative : c’est la vidéo Tiktok. Elle embarque l’internaute dans son flux d’actualité des heures durant sans même qu’il s’en rende compte. La cause ? un format court et interactif de 15 secondes à 1 minutes pour satisfaire les boulimiques de l’information ou du divertissement comme […]

Tiktok Episode 4 : 5 conseils vidéo Tiktok

Tiktok, l’application de vidéos courtes et dynamiques, attirent de plus en plus de marques sur sa plateforme. Et votre entreprise aurait tout intérêt à suivre la tendance. Avec 11 millions de français actifs chaque mois sur l’application, votre audience a de grandes chances de s’y trouver. Alors voici nos conseils pour débuter sur Tiktok […]

Le motion design, un indispensable de la vidéo

Le motion design est le meilleur moyen de se démarquer de la concurrence, de véhiculer des émotions et d’accrocher son public par une création originale. Il allie le meilleur de la communication visuelle : un mélange parfait d’éléments graphiques, de musiques et de voix-off […]